OM : Adli énerve déjà Sampaoli, c'est mal parti

OM : Adli énerve déjà Sampaoli, c'est mal parti

Icon Sport

À la recherche des meilleurs coups possibles lors du mercato estival, l’Olympique de Marseille n’a toujours pas lâché l’affaire pour Amine Adli.

En janvier dernier, Pablo Longoria avait fait le forcing pour recruter Amine Adli. L’ancien directeur sportif du club phocéen avait même fait le déplacement à Toulouse pour convaincre l’attaquant de 21 ans. Mais au final, le TFC avait plus ou moins bloqué sa pépite pour continuer de viser la remontée directe en L1. Une mission qui s’est soldée par un échec pour Toulouse, défait en barrages contre Nantes. Mais pas une saison ratée pour Adli, qui a d’ailleurs été élu meilleur joueur de la saison en L2 lors des Trophées UNFP. Preuve que l’attaquant, auteur de huit buts et de huit passes décisives en 36 matchs, est vraiment un joueur du futur. Ce que Longoria a vu depuis quelques temps maintenant. Autant dire que le président marseillais est toujours présent sur ce dossier estimé à plus de 10 millions d’euros. Mais pour l’instant, Adli balade un peu l’OM, comme l’explique Mohamed Bouhafsi.

« Adli est courtisé… »

« Il faudrait déjà qu'Adli soit convaincu d'aller à l'OM ! Sampaoli veut des joueurs qui veulent absolument jouer sous le maillot olympien... Adli est courtisé… Gerson et Almada veulent vraiment aller à l'OM et ne font pas durer le suspense, eux… », a lancé, sur Twitter, le journaliste de RMC, qui sait qu’Adli va négocier le meilleur bail possible pour la suite de sa carrière. En fin de contrat en 2021 au Téfécé, le joueur de 21 ans partira l’été prochain. Mais alors que la piste le menant à l’OM semblait la plus chaude ces dernières semaines, cela n’est donc plus vraiment le cas. Ce qui signifie donc qu’Adli pourrait filer à l’étranger sans passer par la case L1… Pas vraiment bon signe pour le foot français, qui perdrait une autre de ses pépites.