OM : Accusé d’avoir tué Mandanda, Garcia se fait encore allumer

OM : Accusé d’avoir tué Mandanda, Garcia se fait encore allumer

Photo Icon Sport

Privé de coupe d’Europe la saison prochaine, l’Olympique de Marseille subit les conséquences d’un exercice raté. Mais à qui la faute ?

Pour beaucoup, le seul et unique responsable se nomme Rudi Garcia. Tout d'abord, l’entraîneur décrit comme le chef du recrutement a réalisé les mauvais choix sur le marché des transferts. Puis au cours de la saison, le technicien a mis des mois avant de trouver son schéma et son onze favoris. Garcia est donc devenu le bouc émissaire, y compris pour Edouard Cissé qui l’accuse d’avoir plombé le gardien Steve Mandanda après son sacre au Mondial 2018.

« Il est revenu l'an passé, ça s'est bien passé, il a fait une finale de Ligue Europa, il a gagné la Coupe du monde... Il faut se demander pourquoi il continue. Peut-être que personne autour de lui ne lui a demandé quel était son objectif, s’est étonné l’ancien Marseillais dans les colonnes de La Provence. Steve a été à l'image de toute l'équipe. Il en a peut-être marre aussi, ça fait longtemps qu'il est là. Parfois, il faut se redonner la force. »

Mandanda comme Rami…

« Après le Mondial, il aurait fallu laisser trois mois de repos aux mecs. Ils sont champions du monde les mecs ! Il faut accepter de les perdre. Quand on a été champion de France, on ne l'était plus deux mois plus tard, il fallait repartir et on a fait un début de saison catastrophique, s’est-il souvenu. Ça faisait 17 ans qu'on ne l'avait pas été. Là, ils sont champions du monde ! Ils n'avaient qu'une envie : kiffer. Et là, au contraire, ils reprennent. Et où ? À Nîmes ! Pff... C'est ça, le management. » Mandanda aurait-il également subi le fameux burn-out d’Adil Rami ?