OM : A quoi sert Aldrige ? Marseille a (enfin) la réponse

OM : A quoi sert Aldrige ? Marseille a (enfin) la réponse

Photo Icon Sport

Ce jeudi matin, l’Olympique de Marseille a présenté ses deux premières recrues du mercato, à savoir Leonardo Balerdi et Pape Gueye.

André Villas-Boas était présent, au même titre que Pablo Longoria. Très discret depuis sa prise de fonctions il y a une semaine, le directeur du football s’est présenté aux médias dans un excellent français. Il a évidemment été interrogé sur de nombreux sujets dont le mercato, et sur le rôle d’un certain Paul Aldridge au sein du club. Conseiller de Jacques-Henri Eyraud depuis plusieurs mois, l’Anglais est un véritable mystère pour les suiveurs de l’Olympique de Marseille. Visiblement peu adepte de la langue de bois, l’ancien dirigeant du FC Valence a levé les doutes sur le rôle de Paul Aldridge en Provence.

« J'ai parlé avec Paul Aldridge. Son rôle ? Il est en Angleterre pour aider l’Olympique de Marseille à vendre des joueurs et avoir plus d'infos sur le marché en Angleterre. Il faut le prendre comme un conseiller » a indiqué Pablo Longoria avant d’évoquer sa relation avec le coach André Villas-Boas. « On travaille ensemble, on parle tous les jours, j'aime travailler avec le coach. A cause de la crise, le marché va au ralenti, ça va être un mercato particulier. On n'a pas un chiffre concret à atteindre pour les ventes, ça serait donner un avantage aux clubs acheteurs ». Et le nouveau directeur du football a profité de l’occasion pour féliciter la direction pour les venues de Pape Gueye et de Leonardo Balerdi, bouclés il y a quelques semaines. « Je suis content d'arriver ici avec ces deux joueurs que je cherchais déjà quand j'étais à Valence. Gueye quand il était au Havre et Balerdi à Boca ». Le début du mercato ne porte donc pas le scalpe de Pablo Longoria, mais il a d’ores et déjà été validé par l’Espagnol.