OM : 12 ME le but, Radonjic envoie du rêve

OM : 12 ME le but, Radonjic envoie du rêve

Icon Sport

Prêté par l’OM au Hertha Berlin au mois de janvier, Nemanja Radonjic a soufflé le chaud et le froid en Allemagne.

En l’espace de six mois, Nemanja Radonjic a démontré en Bundesliga qu’il pouvait être un joueur aussi brillant qu’irrégulier. Utilisé à 11 reprises en championnat, l’international serbe cumule seulement un but et deux passes décisives. Mais c’est au cours des dernières semaines que Nemanja Radonjic a réalisé ses performances les plus abouties sous le maillot du Hertha Berlin, ce qui fait grandement hésiter l’entraîneur Pál Dárdai ainsi que la direction allemande. Pour rappel, le Die Alte Dame dispose d’une option d’achat à 12 ME pour recruter définitivement Nemanja Radonjic cet été. Et à en croire les informations relayées par Sky Deutschland, la question de garder l’attaquant de l’OM se pose au sein du club berlinois.

De toute évidence, il s’agirait d’une excellente nouvelle pour Pablo Longoria, lequel pourrait même faire un effort sur le tarif de l’option d’achat afin de faire rentrer de l’argent frais et surtout de se délester du salaire de Nemanja Radonjic. Au rayon des joueurs prêtés, Kevin Strootman va également agiter le mercato estival de l’OM. La situation du Néerlandais est encore différente de celle du Serbe. En effet, Strootman a brillé et s’est relancé au Genoa, qui souhaite le conserver. Mais l’ancien joueur de la Roma a un salaire de cador, estimé à plus de 500.000 euros par mois charges comprises, que le Genoa ne peut pas assumer tout seul. Comme révélé la semaine dernière par la presse italienne, le club entraîné par Davide Ballardini pourrait proposer un contrat longue durée à Kevin Strootman afin de lisser son onéreux salaire dans le temps, comme l’OM l’a fait avec Mandanda ou Payet. Ce cas de figure conviendrait également à Pablo Longoria, qui ne réclamera pas de grosse indemnité de transfert, du moment où l’OM se débarrasse des émoluments de Kevin Strootman…