OM : Strootman trouve un club, Longoria pleure de joie

OM : Strootman trouve un club, Longoria pleure de joie

Icon Sport

L'OM s'apprête à vivre un été mouvementé sur le marché des transferts. L'une des missions de Pablo Longoria et de ses collaborateurs sera de vendre les indésirables.

A Marseille, on peut se montrer soulagé. En effet, la DNCG a levé les contraintes qui pesaient sur le recrutement de l'OM il y a quelques heures. Du coup, Pablo Longoria aura les mains un peu plus libres pour recruter des joueurs cet été lors du mercato. Une bonne nouvelle pour l'OM, qui doit se renforcer avec ambition pour ne pas galvauder ses chances la saison prochaine en Ligue des champions. Mais hormis les futures arrivées, le club phocéen doit aussi se pencher sur les transferts de ses indésirables. Symbole de l'échec dans le recrutement de l'OM sous l'ère Jacques-Henri Eyraud, Kevin Strootman est encore en contrat avec le club phocéen jusqu'en 2023. Heureusement pour l'OM, l'international néerlandais n'a pas forcément prévu de faire de vieux os sur la Canebière. 

Strootman vers une porte de sortie en Serie A

Prêté la saison passée à Cagliari, Strootman a l'air de se plaire en Serie A. Selon les informations de Fabrizio Romano, l'OM est déjà en négociations avec l'Hellas Vérone pour transférer le milieu de terrain de 32 ans. Le directeur sportif du club italien, Francesco Marroccu, pousse pour convaincre l'OM de lui lâcher son joueur, qu'il connait bien personnellement. Reste à définir le montant pour Strootman, lui qui est estimé à 1,5 million d'euros. Au-delà de l'indemnité de transfert que toucherait le club phocéen, c'est surtout son salaire de 6 millions d'euros par an en moins qui fera du bien aux caisses de l'OM. Une belle opération en perspective pour un joueur qui n'aura joué que 78 matchs avec Marseille depuis son arrivée en 2018 pour 25 millions d'euros et qui permettra de faire avancer d'autres dossiers au rayon des signatures. Toujours selon Fabrizio Romano, l'OM est très intéressé pour faire venir Bryan Gil (Tottenham) et Nuno Tavares (Arsenal). Des pistes séduisantes qui rassureront certainement Jorge Sampaoli, que la presse annonce inquiet.