Koné : «Il ne fallait pas avoir peur»

L’attaquant ivoirien de l’OM, passeur décisif sur le dernier but marseillais, a fait son match malgré une nouvelle blessure à la cheville. Pour Baky Koné, la rencontre s’est surtout jouée sur le plan mental. « Le coach nous a donné envie ce soir, c’est aussi grâce à lui que l’on a fait un si bon résultat. On avait une boule dans la gorge depuis le match aller. On avait à cœur de gagner ici. On savait qu’avec un succès, on serait tout proche de la première place. Il ne fallait rien lâcher. C’est ce que l’on a fait, dès le départ. Cette victoire est collective, elle est très importante et elle nous fait du bien. Il ne fallait pas avoir peur, c’est le match de l’année », a rappelé, comme si besoin était, l’attaquant de l’OM.