Fanni a refusé une incroyable prolongation de 3 ans à l'OM !

Fanni a refusé une incroyable prolongation de 3 ans à l'OM !

Photo Icon Sport

Rod Fanni s’est engagé en fin de semaine pour le club qatari d’Al-Arabi, le défenseur n’acceptant finalement pas l’offre de prolongation transmise par l’Olympique de Marseille. Pourtant, aussi incroyable que cela paraisse, l’OM avait proposé de faire signer Fanni, agé de 33 ans, pour trois saisons supplémentaires, mais à des conditions salariales qui n’ont pas convaincu ce dernier. Dans l’Equipe, Rod Fanni admet aussi que son passage dans le loft l’été dernier l’avait secoué, et que si Marcelo Bielsa comptait vraiment sur lui cette saison, il ne pense pas que c’était le cas de tout le monde au sein de l’Olympique de Marseille.

Bielsa le voulait, mais Labrune ?

« Ils (l’OM) ont fait un effort, je ne peux pas le nier, mais les actes n'ont pas été en adéquation avec l'importance que l'on disait m'accorder. J'ai ouvert la porte pendant un mois, ça me semblait jouable, mais la situation financière du club faisait que c'était à moi de m'adapter (…) D'abord, l’offre de prolongation c’était deux ans, puis deux plus un, puis finalement trois ans. J'ai bien conscience que proposer trois ans à un joueur de trente-trois ans, ce n'est pas rien. Il s'agissait même de ma meilleure offre française, mais encore une fois, sans cracher dans la soupe, les conditions n'étaient pas suffisantes, explique l’ancien défenseur de l’Olympique de Marseille, qui a quand même tenu à rappeler la manière dont il avait été traité l’été dernier à son retour de vacances. Je n'oublierai jamais ! J'ai été vexé, surtout que je n'ai jamais été un trouble-fête. Qu'on ne veuille plus d'un joueur, O.K., mais je méritais plus de respect… Malgré tout, j'ai fait la part des choses et mis ma rancoeur au frigo. Le problème, c'est que je n'étais pas à l'abri que pour X raisons ça recommence (…) Oui, c'est vrai Marcelo Bielsa souhaitait me conserver. S'il y a bien des gens qui ont tout fait pour que je reste, ce sont les membres du staff. Vincent Labrune ? Je ne peux pas dire ça, je ne suis pas dans sa tête. Tout ce que je peux dire, c'est que je n'ai pas senti de la part de tout le monde la même volonté de me garder. »