L1 : Bordeaux en dépôt de bilan ? L'incroyable scénario

L1 : Bordeaux en dépôt de bilan ? L'incroyable scénario

Les Girondins de Bordeaux ne sont sportivement pas au mieux, mais sur le plan financier c'est une catastrophe. Afin de solder le passé et vendre le club au scapulaire, King Street envisage un drôle de coup.

A la veille de recevoir le Paris Saint-Germain au Matmut Atlantique, les Girondins de Bordeaux semblent dans une situation de plus en plus critique. Malgré cinq défaites et un nul (contre l’OM), lors des six derniers matchs de Ligue 1, l’équipe de Jean-Louis Gasset reste tranquillement dans le ventre mou du Championnat à la 11e place. Mais si l’on en croit France Football, c’est un véritable ouragan qui souffle dans les couloirs du Haillan, puisque King Street, l’actuel propriétaire du club, cherche à s’en débarrasser. Cependant, après avoir lâché près de 100ME dans l’affaire, l’investisseur ne souhaite pas brader les Girondins, alors même que le déficit est estimé à 80ME. Face à ce constat violent, le fonds d’investissement est bien conscient qu’aucune société sérieuse ne viendra acheter une coquille vide. 

Bordeaux en redressement judiciaire pour sauver les Girondins ?

Alors, l’hebdomadaire footballistique explique que du côté de Frédéric Longuépée, ennemi juré des supporters bordelais, et de King Street, on envisage une solution radicale, mais tout à fait légale. En effet, compte tenu de la situation actuelle, la Fédération Française de Football a décidé en novembre dernier que les clubs qui se mettraient en redressement judiciaire avant la reprise de la saison 2021-2022 ne seraient pas rétrogradés administrativement. Et ce scénario d’une faillite est sérieusement envisagée, car elle a « le triple avantage d’apurer la dette, de séduire les repreneurs et de ne pas entraîneur de rétrogradation. » Cette décision n'est pas encore entérinée du côté des Girondins de Bordeaux, mais après l'annonce il y a quelques semaines d'un plan social, tout cela n'est plus du tout une pure fiction. Du côté des supporters bordelais, l'angoisse doit forcément être énorme, et il y a de quoi.