EdF : Upamecano ou Konaté qui va sauter ? Un indice tombe

EdF : Upamecano ou Konaté qui va sauter ? Un indice tombe

Icon Sport

Mardi soir contre l’Australie, Didier Deschamps a aligné une défense centrale new-look avec Ibrahima Konaté et Dayot Upamecano.

Les défenseurs de Liverpool et du Bayern Munich étaient très attendus tandis que Raphaël Varane, en manque de rythme, était sur le banc des remplaçants. Dès le match de samedi contre le Danemark, le champion du monde 2018 pourrait retrouver sa place en défense centrale, un retour qui va automatiquement pousser Dayot Upamecano ou Ibrahima Konaté sur le banc. Mais lequel des deux colosses de l’Equipe de France va laisser sa place au défenseur de Manchester United ? Le premier match des Bleus, ce mardi contre l’Australie, a permis de récolter quelques indices. Et pour le journal L’Equipe, il est clair que c’est Dayot Upamecano qui a fait la meilleure impression et qui a de bonnes chances de conserver une place de titulaire malgré le retour imminent de Raphaël Varane.

Upamecano part avec une longueur d'avance

« On pouvait logiquement se poser la question de la gestion de ses émotions après ses récentes sorties avec les Bleus. Mais c'était bien la version munichoise de Dayot Upamecano. Tranchante dans les duels et surtout impactante dans ses passes (45e, 49e, 62e). S'il poursuit à ce niveau, le défenseur va devenir indispensable » estime L’Equipe au sujet de Dayot Upamecano, crédité de la très bonne note de 7/10. Ibrahima Konaté n’a pas non plus livré une mauvaise prestation mais le défenseur de Liverpool était un ton en-dessous selon L’Equipe, qui lui a accordé tout juste la moyenne avec 5/10. « Il y a eu du contraste dans la prestation d'« Ibou ». Dans les duels, le défenseur a prouvé que l'événement n'était pas trop grand pour lui. Mais ballon dans les pieds, le joueur de Liverpool a eu beaucoup de mal à s'ajuster en perdant des transmissions pourtant à sa portée » écrit le quotidien national, pour qui Dayot Upamecano a une courte longueur d’avance sur son concurrent pour former la défense centrale titulaire des Bleus avec Raphaël Varane durant ce Mondial 2022 au Qatar.