Edf : Riolo dézingue Dembélé, c'est violent

Edf : Riolo dézingue Dembélé, c'est violent

Icon Sport

Grâce à sa victoire contre le Maroc (2-0), l'Équipe de France s'est qualifiée pour la finale de la Coupe du monde. Malgré la victoire des Bleus, Daniel Riolo n'a pas été tendre envers l'un des joueurs de Didier Deschamps.

Les Bleus sont encore en finale de la Coupe du monde. Comme il y a quatre ans. Malgré les nombreux blessés avant la compétition ou les malades avant la demi-finale face aux Lions de l'Atlas, les joueurs français sont parvenus à tenir leur rang et vont défendre leur titre contre l'Argentine de Lionel Messi. Si certains ont brillé durant la confrontation face au Maroc comme Hugo Lloris, Ibrahima Konaté ou Théo Hernandez, d'autres ont été moins en vue comme Ousmane Dembélé. L'ailier du FC Barcelone a manqué de justesse et a probablement livré son plus mauvais match de la compétition. Après la rencontre, Daniel Riolo a critiqué le joueur de 25 ans pour son manque d'implication dans le jeu des Bleus.

Dembélé n'a pas sa place avec les Bleus ?

« Je pensais qu’avec lui sur le terrain, ça partirait vite et fort des deux côtés, même en transition. Mais Dembélé en fait, je me demande ce qu’il fait là. Il n’apporte rien offensivement, on ne le voit pas » a déclaré le chroniqueur lors de l’émission After Foot. Remplacé à la 78e minute par Randal Kolo Muani, immédiatement buteur, Dembélé a été vivement critiqué pour sa performance face aux Marocains. Titulaire indiscutable depuis le début de la Coupe du monde, le natif de Vernon a délivré deux passes décisives et a montré un dévouement inattendu pour les tâches défensives. Visiblement, ce n’est pas assez suffisant pour convaincre Daniel Riolo qui estime qu’Ousmane Dembélé ne devrait pas être titulaire avec l’Équipe de France. L’ancien joueur du Borussia Dortmund devrait toutefois être aligné d’entrée par Didier Deschamps face à l’Argentine, dimanche 18 décembre pour la finale du Mondial.