EdF : Pogba sur pied au Qatar, l’espoir renaît !

EdF : Pogba sur pied au Qatar, l’espoir renaît !

Icon Sport

L’incertitude plane autour de la présence ou non de Paul Pogba avec l’Equipe de France lors de la Coupe du monde au Qatar.

Opéré du genou droit début septembre, Paul Pogba est grandement incertain pour la Coupe du monde 2022 au Qatar. Un coup dur pour Didier Deschamps, qui a fait du milieu de terrain de la Juventus Turin l’un de ses cadres depuis maintenant dix ans, et qui ne dispose pas d’un réservoir de joueurs infini dans ce secteur de jeu. Le sélectionneur des Bleus espère qu’il pourra compter sur Ngolo Kanté et va s’appuyer sur Aurélien Tchouaméni, déjà titulaire au Real Madrid, quelques semaines seulement après son transfert en provenance de Monaco. Paul Pogba, s’il était opérationnel, ne serait pas de trop dans la mesure où Guendouzi, Fofana, Camavinga ou encore Veretout et Rabiot n’apportent aucune garantie (pour différentes raisons) sur le plan international.

Pogba de retour pour Juve-Inter le 6 novembre ?

Dans son édition du jour, la Repubblica donne des nouvelles de Paul Pogba et pour le plus grand plaisir de Didier Deschamps, elles sont plutôt rassurantes. En effet, le journal italien dévoile que l’ancien milieu de terrain de Manchester United pourrait faire son retour sur les terrains à l’occasion du match entre la Juventus Turin et l’Inter Milan début novembre, soit 16 jours avant le premier match de la France à la Coupe du monde contre l’Australie. Reste maintenant à voir si Paul Pogba pourra reprendre la compétition un peu plus tôt que le délai annoncé. Mais dans le cas où le milieu de la Juventus Turin rejouerait en Série A deux semaines avant le début de la Coupe du monde, on peut alors penser que Didier Deschamps songera à l'intégrer dans sa liste pour le Qatar. Il s’agira également de voir combien de joueurs le patron des Bleus sélectionnera, alors qu’il peut convoquer entre 23 et 26 joueurs, au choix. Avec un ou plusieurs joueurs en phase de reprise (Pogba, Kanté ? Hernandez ?), Didier Deschamps pourrait faire le choix d’emmener un groupe élargi au Qatar même si, dans un monde idéal, ce n’est pas ce que le sélectionneur tricolore préfère.