EdF : Pogba forfait pour le Mondial, Deschamps va jubiler

EdF : Pogba forfait pour le Mondial, Deschamps va jubiler

Icon Sport

Paul Pogba traverse une période compliquée. En plus de son affaire avec son frère Mathias, le champion du monde va maintenant devoir se faire opérer du ménisque. 

L'équipe de France disputera la Coupe du monde en novembre prochain au Qatar. Didier Deschamps va devoir sans doute faire avec les moyens du bord pour composer son groupe de joueurs. En effet, entre les méformes et les blessures, l'ossature de l'équipe type risque de changer par rapport à celle du sacre mondial en Russie en 2018. Dernier coup dur en date pour le sélectionneur des Bleus : Paul Pogba. Le champion du monde, impliqué dans une histoire rocambolesque impliquant son frère Mathias et plus indirectement Kylian Mbappé, doit également faire face à une blessure assez grave. En effet, Paul Pogba va être opéré au ménisque du genou droit, ce qui menace sa participation à la Coupe du monde au Qatar. Un énorme coup dur si cela se vérifie pour les Bleus et le joueur, qui a souvent été au rendez-vous avec la sélection. 

Pogba, un soulagement pour Deschamps ? 

Mais selon Grégory Schneider, ce probable forfait de Pogba pour le Mondial qatari n'est pas une mauvaise nouvelle du tout pour... Didier Deschamps. Sur son compte Twitter, le journaliste a posté : « Quant au forfait probable de Paul Pogba pour le Mondial, Deschamps a encore la baraka, quoi qu'il en dise. Le joueur posait problème (cf. France-Suisse), le leader aussi, le mec empêtré dans un fait divers aussi : trois problèmes qui n'en sont plus ». Pourtant, Paul Pogba devrait bel et bien manquer en tant que meneur d'hommes en cas de non-présence pour le Mondial. S'il a quelques difficultés en club, la Pioche est un élément important des Bleus, capable de motiver ses partenaires dans les moments les plus indécis. En conférence de presse avant la rencontre de Ligue des champions face au PSG, Massimiliano Allegri s'est lui montré pessimiste pour Pogba : « Je calcule que nous le récupèrerons avec nous en janvier. Qu'il joue la Coupe du monde ou pas, ce n'est pas mon problème... ». Deschamps est donc prévenu, il va falloir commencer à préparer des plans alternatifs.