EdF : Le malaise Pavard, ça devient inquiétant !

EdF : Le malaise Pavard, ça devient inquiétant !

Icon Sport

L'équipe de France a une nouvelle fois montré un visage inquiétant ce dimanche soir au Danemark en Ligue des Nations. Benjamin Pavard n'échappe lui pas aux critiques.

A quelques semaines seulement de la Coupe du monde 2022 au Qatar, l'équipe de France avance dans l'incertitude la plus totale. Encore battus en Ligue des Nations ce dimanche soir par le Danemark, les Bleus ont frôlé la relégation en Ligue B. Malgré la quinzaine d'absents que Didier Deschamps a dû déplorer, le jeu produit et la performance de certains joueurs inquiètent. C'est le cas de Benjamin Pavard. Encore positionné au poste de piston droit ce dimanche au Danemark, le joueur du Bayern Munich a connu une première période très compliquée. Peu précis, souvent pris dans le dos, il a même été replacé dans l'axe lors du second acte. Ce n'est pas la première fois que le champion du monde affiche des lacunes dans le nouveau système mis en place par Didier Deschamps. 

Pavard, le désamour continue 

Sur les réseaux sociaux, les fans de l'équipe de France n'ont pu que déplorer le niveau de jeu de Benjamin Pavard, pourtant en belle forme sous le maillot du Bayern Munich. Sur Twitter, on pouvait notamment voir comme commentaires : « C’est quoi l’intérêt de jouer en 3-5-2 quand tes pistons c’est Pavard et F.Mendy ? » ; « Pavard, on peut au moins lui reconnaître qu’il est constant dans la nullité. Réussir aucun centre à ce point c’est prodigieux » ; « Pavard s’est comparé à Arnold et Hakimi j’ai pas les mots mdrr » ; « C’est devenu très facile de tomber sur Pavard en Équipe de France. Rappelons qu’il est mal utilisé, et qu’il reste un joueur de haut niveau. Sa carrière parle pour lui » ou encore « On ne cessera de le répéter à chaque match de la France mais son but face à l'Argentine a offert une carrière à Benjamin Pavard ». Si Benjamin Pavard se montre loin d'être à l'aise avec les Bleus depuis quelques mois, sa participation à la Coupe du monde ne devrait pas être remise en cause. L'ancien Lillois est très apprécié par Didier Deschamps, qui aime sa polyvalence.