EdF : La Belgique relance les hostilités avec les Bleus

EdF : La Belgique relance les hostilités avec les Bleus

Icon Sport

Connu pour son franc-parler, Thibaut Courtois n’a rien fait pour apaiser les tensions entre la Belgique et l’équipe de France. Lors d’un quiz avec son coéquipier Jan Vertonghen, le gardien des Diables Rouges a estimé que l’attaquant français Anthony Martial n’était pas un joueur vedette.

Prévue le jeudi 7 octobre prochain, la demi-finale de la Ligue des Nations entre l’équipe de France et la Belgique s’annonce tendue. Cette rencontre opposera en effet deux sélection devenues rivales depuis trois ans. Plus précisément depuis la demie de Coupe du monde 2018 remportée par les Bleus face aux Diables Rouges avec un style défensif. Une philosophie que les coéquipiers d’Eden Hazard avaient largement critiquée. D’où la légende du « seum » belge né en Russie.

Depuis, la sélection de Roberto Martinez attend donc sa revanche avec impatience, et sans s’interdire de lancer quelques piques contre les Bleus. Nouvel exemple avant lors d’un petit quiz organisé par Pickx Sports avant l’Euro entre Jan Vertonghen et Thibaut Courtois. « Cite trois joueurs vedettes qui ne disputeront pas l'Euro », demande le défenseur central à son coéquipier du Real Madrid, qui n’a pu citer que son ancien partenaire en club Sergio Ramos, non convoqué par le sélectionneur de l’Espagne Luis Enrique pour cause de blessure.

« Martial ? C'est un joueur vedette ? »

Surpris par l’échec du gardien, Jan Vertonghen lui a alors dressé la liste des noms qu’il aurait pu donner. « Tu avais le choix entre Haaland, Martial, ter Stegen, Van Dijk, Zaniolo, Kean, Dzeko, Pjanic... », énumère le joueur du Benfica Lisbonne. Le moment choisi par Thibaut Courtois pour lancer sa pique au seul Français cité. « Martial ? C'est un joueur vedette ? », s’est étonné le Merengue, provoquant le rire de son compatriote qui avait pourtant énuméré d’autres joueurs éloignés des projecteurs. Autant dire que l’attaquant de Manchester United, forfait pour l’Euro, sera déterminé à disputer la revanche.