EdF : Domenech vient narguer des Belges mauvais joueurs

EdF : Domenech vient narguer des Belges mauvais joueurs

Photo Icon Sport

Frustrés après leur défaite en demi-finales du Mondial 2018 (1-0) mardi, les joueurs de la Belgique ont critiqué le jeu de l’équipe de France.

Pour les Diables Rouges, les Bleus n’ont fait que défendre en attendant l’ouverture sur coup de pied arrêté. C’est en effet le sentiment du gardien Thibaut Courtois, mais aussi du capitaine Eden Hazard. « Je préfère perdre avec la Belgique que gagner avec la France. On a le plus beau jeu, c'est plus mon style... », a taclé l’ailier belge. Du coup, Raymond Domenech a senti que les malheureux demi-finalistes avaient besoin d’une leçon de fair-play.

« C’est toujours la réaction stupide des équipes qui ont perdu, parce qu’elles n’ont pas fait ce qu’il fallait pour lutter contre une équipe qui jouait comme ça, a réagi l’ancien sélectionneur français sur Europe 1. (...) Je ne comprends pas cette attitude. Chacun joue avec ses moyens, en fonction aussi des qualités de l’adversaire. Ce n’est pas très fair-play de critiquer l’adversaire quand on a perdu. »

La petite pique de Domenech

« Si on a perdu, c’est qu’on n’a pas fait ce qu’il fallait, et la France, elle, a fait ce qu’il fallait pour gêner cette équipe belge qui, dans les 20 premières minutes, nous a certes posé des problèmes, mais on a su les régler, les gérer. Ils peuvent critiquer, eux joueront le match de la troisième place. Et nous, on jouera la finale », a conclu le consultant, histoire de narguer les Belges et d’accentuer leur frustration. Pas grandiose de la part d'un éducateur qui avait, lui aussi, été très mauvais perdant après le dernier match en Afrique du Sud en 2010, refusant même assez honteusement de serrer la main du sélectionneur sud-africain.