EdF : Corine Diacre zappée, Wendie Renard tient sa promesse

EdF : Corine Diacre zappée, Wendie Renard tient sa promesse

Icon Sport

Il y a deux semaines, Wendie Renard fixait comme condition non négociable le départ de Corine Diacre pour revenir en Equipe de France.

La capitaine emblématique de l’Equipe de France féminine a claqué la porte de l’Equipe de France à quelques mois de la Coupe du monde en raison de profonds désaccords avec la sélectionneuse Corine Diacre. La capitaine de l’Olympique Lyonnais a également pointé le manque de professionnalisme au sein de l’Equipe de France féminine, où Corine Diacre était presque seule au monde pour encadrer les joueuses tricolores. La FFF a entendu le cri d’alarme de Wendie Renard et de plusieurs autres joueuses puisque la semaine dernière, le sort de Corine Diacre a été scellé. Renvoyée, l’ex-entraîneuse de Clermont n’est plus à la tête des Bleus et la FFF va prochainement nommer son successeur. Jean-Michel Aulas, Marc Keller et les autres membres du COMEX ayant tranché, Wendie Renard va tenir sa promesse et devrait revenir en Equipe de France comme elle l’a indiqué à Europe 1.

Wendie Renard ouvre la porte à un retour en Bleues

« J’ai pris une décision personnelle. Cela fait du bien de pouvoir être alignée avec ses valeurs. Un retour ? C’est le sélectionneur qui me sélectionnera si je suis performante avec mon club… mais pourquoi pas ? Disputer une telle compétition est un rêve ultime. Je suis une compétitrice dans l’âme. J’aime ce maillot et je veux tout faire pour gagner avec » a indiqué Wendie Renard, qui ouvre totalement la porte à un retour en Equipe de France après le départ de Corine Diacre. Reste maintenant à voir quel sera le futur sélectionneur des Bleues alors que ces derniers jours, plusieurs noms étaient dans la balance dont ceux d’Hervé Renard ou encore Gérard Prêcheur. Quoi qu’il en soit, il ne fait aucun doute que le ou la prochaine patron ou patronne de l’Equipe de France féminine souhaitera sélectionner Wendie Renard, l’une des meilleures défenseurs du monde. Pour rappel, la capitaine de l'OL n'est pas la seule à s'être mise en retrait de l'Equipe de France afin d'exiger le départ de Corine Diacre. Elle avait notamment été suivie par Kadidiatou Diani et Marie-Antoinette Katoto.