EdF : Benzema humilié au Qatar, Lloris se lâche

EdF : Benzema humilié au Qatar, Lloris se lâche

Icon Sport

Dans une interview accordée à L’Equipe, Hugo Lloris, qui a pris sa retraite internationale, a évoqué le cas Karim Benzema, qui a tant fait parler en France depuis un mois.

Sélectionné par Didier Deschamps pour la Coupe du monde au Qatar avec l’Equipe de France, Karim Benzema n’a finalement pas disputé le moindre match du Mondial. Blessé peu avant le premier match contre l’Australie, le Ballon d’Or 2022 a quitté le groupe dans la nuit suivant sa blessure. Depuis, beaucoup de choses ont été dites à ce sujet et il semblerait que si le staff médical de l’Equipe de France avait été plus patient, Karim Benzema aurait pu rejouer à partir des quarts de finale. Il a également été dit que plusieurs cadres de la France dont Hugo Lloris ou encore Antoine Griezmann avaient été soulagés par le départ de Karim Benzema et que l’ambiance au sein du groupe tricolore avait été plus sereine sans le buteur du Real Madrid. Des mensonges selon Hugo Lloris, qui a lâché sa version dans les colonnes de L’Equipe après l’annonce de sa retraite internationale.

Lloris n'a pas compris le départ précipité de Benzema 

« Pour Karim, on était tous un peu surpris. Ce que nous, joueurs, avons vécu avec son départ, c'est ça : tu t'entraînes le soir, il se blesse, tu vas te coucher, et le lendemain quand tu te lèves on t'annonce que Karim est parti. Tout s'est passé tellement vite. Cela a été présenté comme un forfait médical, et nous, les joueurs, on l'a découvert au matin, dans une période où il se passait quelque chose presque chaque jour. Mais il y a beaucoup de choses qui ont été dites, et qui sont soit mensongères, soit ridicules : l'ambiance était très bonne avant son départ, et très bonne après, et elle s'est très normalement amplifiée grâce à notre parcours et à l'euphorie » a détaillé Hugo Lloris, assez remonté devant ce qu’il considère comme des mensonges parus dans la presse après le départ de Karim Benzema sur blessure.

Lloris dément les problèmes avec Benzema 

L’ancien capitaine de l’Equipe de France a poursuivi sur le sujet. « Dire qu'on aurait poussé pour qu'il parte, c'est complètement faux. Benzema a été incontournable pendant dix-huit mois. Il nous a aidés à gagner la Ligue des nations, son retour n'aura été que positif. C'est vraiment malhonnête de prétendre que certains d'entre nous ont pu favoriser son départ. On l'aurait fait quand, comment ? Quand tu abordes une Coupe du monde, tu veux le faire avec tes meilleurs joueurs » a lancé Hugo Lloris, mettant ainsi les pendules à l’heure sur le cas Karim Benzema. Selon l’ex-gardien de l’Equipe de France, jamais les cadres de Didier Deschamps n’ont poussé pour le départ de Karim Benzema. Et comme beaucoup d’observateurs, Hugo Lloris s’est dit choqué par le départ en pleine nuit de l’attaquant du Real Madrid, sans même que ce dernier ait pu dire au revoir à ses coéquipiers.