EdF : Benzema, Deschamps, Zidane, attention danger !

EdF : Benzema, Deschamps, Zidane, attention danger !

Raphaël Varane joue sous les ordres de Zinedine Zidane au Real Madrid et de Didier Deschamps avec la France. Alors le sujet Karim Benzema est très sensible.

Ce lundi, les internationaux français vont se retrouver à Clairefontaine afin d’entamer la préparation de la campagne de qualification pour le Mondial 2022. Dans ce groupe, inutile de chercher Karim Benzema, la star française du Real Madrid n’ayant plus été convoquée depuis 6 ans par Didier Deschamps, même si KB9 enchaîne les performances de très haut niveau. Ce week-end, le dossier est revenu en haut de la pile, Benzema signant un doublé et une passe décisive avec son club. De quoi permettre à Zinedine Zidane de faire part de son étonnement de ne pas voir son joueur sous le maillot de l’équipe de France. Une déclaration de Zizou qui intervient au moment où en Espagne on est persuadé que l’actuel entraîneur du Real Madrid pourrait remplacer Didier Deschamps sur le banc des Bleus en cas de fiasco lors de l’Euro.

Varane éviter de buguer sur Benzema, Zidane et Deschamps

S’il n’a pas répondu directement à cette rumeur, l’actuel sélectionneur de l’équipe de France a reconnu que Zinedine Zidane était évidemment un candidat sérieux à sa succession quand l’heure sera venue. Au milieu de tout cela, les internationaux doivent dribbler, surtout ceux qui évoluent au Real Madrid comme c’est le cas de Raphaël Varane. Interrogé par Europe 1 sur l’absence de Karim Benzema en sélection, le défenseur madrilène a clairement voulu éviter un dérapage. « Karim est un gros travailleur et les travailleurs progressent toujours. Il joue son meilleur football, très élégant, c’est très important pour le Real Madrid. Mais ce n’est pas mon rôle de m’immiscer entre Zinedine Zidane et Didier Deschamps, a répondu, avec prudence, Raphaël Varane, lequel n’a pas voulu non plus évoquer un possible remplacement de Deschamps par Zidane. C’est une possibilité. Pour tout coach français, l'équipe de France est un objectif. C'est vrai qu'il postule naturellement à ce poste, mais ce n'est pas d'actualité pour le moment. Notre coach fait du bon travail et il faut se focaliser sur nos objectifs à court terme : la qualification pour le Mondial, et puis l’Euro. »