EdF : Areola en feu, 10 ans que la France n'avait pas vu ça

EdF : Areola en feu, 10 ans que la France n'avait pas vu ça

Photo Icon Sport

En l'absence d'Hugo Lloris et de Steve Mandanda, tous les deux blessés pendant cette trêve internationale de septembre, Alphonse Areola s'est clairement montré à son avantage contre l'Allemagne (0-0), lors du premier match de l'équipe de France dans la Ligue des Nations. Pour sa toute première sélection avec les Bleus, le champion du monde a effectivement sorti le grand jeu ce jeudi soir.

Auteur de six arrêts décisifs face à Werner (18e, 57e), Reus (65e), Hummels (72e), Muller (75e) et Ginter (75e), le gardien du PSG a fait bien mieux que n'importe quel portier français sur les 10 dernières années. Entre claquettes et horizontales, Areola a donc prouvé qu'il avait le niveau international face à une belle équipe d'Allemagne. Autant dire qu'il prend date avec l'avenir en postulant d'ores et déjà à la succession de Lloris.