Quitter Canal+ pour BeIN Sports, Desailly s'explique

Quitter Canal+ pour BeIN Sports, Desailly s'explique

Photo Icon Sport

Cela aura été l’un des transferts de l’été en ce qui concerne le marché des consultants télés. Présent sur Canal+ depuis près de 10 ans, Marcel Desailly a rejoint BeIN Sports, qui ne diffuse pourtant pas son championnat favori, la Premier League. Forcément, du côté de la chaine cryptée, on a peu apprécié ce départ, estimant que l’ancien défenseur de Nantes, Marseille ou Chelsea étaient surtout intéressé par le gros contrat proposé par la chaine qatarie. Dans L’Equipe, le champion du monde 1998 a donné sa version des faits, expliquant par le biais d’un calcul à sa sauce que BeIn Sports valait bien Canal+. 

« Ce n’était pas une question d’argent. Cela ne m’a pas influencé, ce n’était pas un moteur dans le deal… Je suis un businessman mais j’ai la chance de pouvoir aussi fonctionner au feeling. D’ailleurs, en signant au Milan AC, je me souviens avoir dit oui sans même regarder le contrat (rires). C’est l’exposition qui m’intéressait. Là, c’est la même chose ! (…) Canal+ compte environ 5 millions d’abonnés grâce au cinéma et au sport mais on peut diviser par deux l’intérêt sportif. Aujourd’hui, beIN Sports a dépassé les 2 millions d’abonnés… Je crois que ça se vaut ! Surtout que beIN ne cesse de progresser. Mais tout cela est secondaire, ce que j’aime c’est m’éclater dans mon travail ! Par exemple, j’aime la dynamique qu’Alexandre Ruiz amène sur ses plateaux. Cela me donne une autre énergie », a souligné l’ancien capitaine de l’équipe de France, qui participe désormais aux émissions sur le football européen et la Ligue des Champions. 

Share