Accusé de fraude fiscale, Eto’o risque 10 ans de prison

Accusé de fraude fiscale, Eto’o risque 10 ans de prison

Photo Icon Sport

Décidément, les joueurs du FC Barcelone ont un sérieux problème avec les impôts. Après Lionel Messi et Javier Mascherano, c’est l’ancien Blaugrana Samuel Eto’o qui se retrouve dans le viseur du fisc espagnol.

Le Camerounais est accusé d’avoir réalisé un montage de sociétés qui lui aurait évité de payer 3,9 millions d’euros à partir de 2006. « Le footballeur a simulé que ces droits avaient été cédés à deux sociétés domiciliées respectivement en Hongrie et en Espagne, dans le but de réduire son impôt de manière frauduleuse », croit savoir le parquet.

Du coup, le ministère réclame le paiement de ce manque à gagner, plus les intérêts et les amendes, pour un total d’environ 18 M€ ! Mais surtout, le parquet demande une peine de prison d’un an et demi pour l’année 2006, et de trois ans supplémentaires pour chacune des trois années qui ont suivi. Ce qui correspondrait à une peine de 10 ans de prison ! L’affaire n’a pas encore été renvoyée devant le tribunal.

Share