Tout va bien à la FIFA, le Sepp Blatter africain prend la relève...

Tout va bien à la FIFA, le Sepp Blatter africain prend la relève...

Photo Icon Sport

Sepp Blatter suspendu pour trois mois, tout comme Michel Platini, la FIFA a un nouveau président intérimaire. Celui-ci est bien connu du monde du football puisqu’il s’agit d’Issa Hayatou, dont l’un des surnoms est le « Sepp Blatter » de la CAF, la confédération africaine de Football. Président de la CAF depuis 1988, le dirigeant camerounais a maintes fois repoussé l’âge limite de la candidature pour cette fonction, avant de régler définitivement le problème au printemps dernier en supprimant toute limite d’âge… 

Il a d’ailleurs affiché sa volonté de se présenter pour un nouveau mandat en 2017, quand il aura 70 ans. Autre point commun avec Sepp Blatter, dont il est très proche, celui d’avoir de nombreuses casseroles derrière lui, et notamment, selon les médias anglais, de copieux pots de vin acceptés pour les droits télés des Coupe du monde depuis les années 90, puis un versement d’1,5 million de dollars afin de voter pour le Qatar pour l’organisation de la Coupe du monde 2022. Le FBI avait révélé, lors de son enquête, avoir découvert 22 comptes bancaires cachés dans plusieurs pays au nom du président de la CAF. Le Times avait ensuite assuré que Hayatou était « l’arroseur » désigné par le Qatar pour payer les différentes fédérations africaines et s’assurer du vote pour l’organisation de la Coupe du monde 2022. Un sacré CV pour diriger, pendant trois mois, la FIFA.

Share