Ruffier en troisième gardien, ça ne pouvait plus durer

Ruffier en troisième gardien, ça ne pouvait plus durer

Photo Icon Sport

Indétrônable à Saint-Etienne, Stéphane Ruffier a probablement dit adieu ce jeudi à sa courte carrière en équipe de France.

Le gardien ne cachait quasiment plus que le statut de troisième portier ne l’intéressait pas, et la hiérarchie semble particulièrement claire avec Hugo Lloris et Steve Mandanda aux deux premières places. Régulièrement absent pour des motifs médicaux peu convaincants, l’ancien monégasque s’en est expliqué avec le sélectionneur national, et n’a donc pas été convoqué pour les prochains matchs.

« J’ai eu une longue discussion avec Stéphane en mars dernier. Tout dernièrement, j’ai échangé de nouveau avec lui et, suite à cet échange, j’ai décidé de ne pas le convoquer. C’est aussi simple que cela », a fait savoir le sélectionneur national, qui n’a pas besoin de donner de précisions pour expliquer que l’aventure était probablement terminée pour Ruffier en équipe de France. Une suite logique, tant le rôle de troisième gardien, parfois tenu par Landreau ou Carrasso par le passé, est plus celui de mettre de l’ambiance et d’être le coéquipier modèle, que celui d’un véritable compétiteur pour une grande compétition. Pas vraiment le genre de Stéphane Ruffier…

Share