Les dieux du foot ont choisi l'ASSE

Les dieux du foot ont choisi l'ASSE

Photo Icon Sport

Revenant ce mardi sur la qualification de l'AS Saint-Etienne en Coupe de France, Robert Herbin ne cache pas qu'il a eu très peur pour les Verts. L'ancien coach emblématique estime que les joueurs de Christophe Galtier ont peut-être pris Raon-L'Etape de haut, oubliant que la Coupe avait des effets magiques sur les amateurs. Et dans Le Progrès, Robert Herbin parle de miracle pour l'ASSE.

« J’en ai vécu des 32es de finale. Ce n’est jamais simple. Il n’y a rien d’exaltant à affronter des équipes comme celles- ci. En général, elles essaient de donner le meilleur d’elles-mêmes, quitte à pratiquer un football plus sec, elles se défoncent. C’est, pour ces clubs, le match de l’année (…) Les Verts ont eu des opportunités mais ils n’étaient peut-être pas suffisamment déterminés pour creuser l’écart. Finalement, on l’a payé et on a même frisé la correctionnelle (…) Je ne comprends pas qu’on soit obligé d’en venir aux tirs au but. Mais c’est la Coupe de France. Chaque année, il y a des surprises. Je crois qu’inconsciemment, on est moins déterminé. On veut éviter les blessures. Il y a de la retenue (…)  Dimanche, cela s’est joué à un tir au but. C’est fou. Les Dieux du football nous ont protégés. C’est un petit miracle. Les Verts ont été décevants dans l’ensemble. Il y avait peut-être un peu de suffisance », a confié le Sphinx, qui espère que cette protection divine va durer pour l’AS Saint-Etienne. Et cela notamment contre l'AC Ajaccio au prochain tour dans le Chaudron.

Share