Le patron de l’ASSE rêve d’une belle réponse après les attentats

Le patron de l’ASSE rêve d’une belle réponse après les attentats

Photo Icon Sport

Les attaques terroristes menées à Paris vendredi dernier ont clairement visé les lieux de vie de la capitale et des Français : une salle de concert, un stade de foot et des terrasses de café. Encore sous le choc, la France voit la vie reprendre son cours, aussi difficile que cela puisse être. Ce week-end, la Ligue 1 sera donc à nouveau au programme et Bernard Caïazzo a confié dans L’Equipe son souhait pour les matchs qui vont arriver. Celui de voir la peur défaite avec des gens venir en masse dans les stades, histoire de montrer que la terreur ne prendra pas le pas sur le mode de vie des Français. 

« L'objectif des terroristes, c'est justement de créer une psychose. J'ai été frappé par l'intervention sur TF1 d'un témoin de l'attentat du Bataclan, qui disait : ''Je vais aller deux fois plus au restaurant, deux fois plus au cinéma, on ne va pas se laisser mourir.'' Cette fille de vingt ans tenait un discours fort et courageux. A tous ceux qui aiment le foot et la France, je dis : ''Allez au stade, c'est la meilleure façon de réagir.'' Imaginons que ce week-end les stades soient encore plus remplis que d'habitude, ce serait une réponse exceptionnelle aux attentats. Il n'y a aucune raison qu'elles aient peur, on va ''verrouiller'' la sécurité encore plus que d'habitude. Malgré le contexte, il faudra appréhender ce match comme une fête. On travaille en ce moment à des opérations pour célébrer le ''bleu-blanc-rouge'' et la jeunesse avant la rencontre », a confié le dirigeant stéphanois, qui peut déjà probablement compter sur un Chaudron très bien garni pour la réception de Marseille ce dimanche soir.  

Share