L'ASSE refuse de donner le statut de favori à l'OL

L'ASSE refuse de donner le statut de favori à l'OL

Photo Icon Sport

L’un se bat pour le titre de champion de France, l’autre pour accrocher un billet européen et éventuellement le podium. Et pourtant, la différence de statut entre l’Olympique Lyonnais et l’AS Saint-Etienne semble effacée à l’approche du derby de dimanche (21h). Et ce n’est pas Loïc Perrin qui dira le contraire, lui qui considère qu’aucune des deux équipes, séparées par huit points au classement, ne peut aborder ce choc avec le dossard de favori.

« C'est le plus gros match qu'il nous reste à jouer. Le derby, c'est toujours la rencontre la plus importante et cette fois-ci encore il n'y aura pas de favori, a estimé le capitaine de l’ASSE, confiant grâce au match aller (3-0 pour les Verts, 15e journée). Le match aller s'était bien passé pour nous. Dimanche, ce sera un tout autre match. Ils seront peut-être revanchards. Nous, nous serons autant motivés qu'eux. Le derby du match aller est mon préféré. Fêter ça avec le public, c'est toujours plus fort. Je sais que les supporters attendent toujours le derby. En début de saison ce sont les deux dates qu'ils cochent. Les banderoles à l'entraînement ? Nous allons faire le maximum, ils le savent ! » D’autant que cette fois, les supporters stéphanois ne sont pas interdits de déplacement même s’ils se plaignent de la limitation du parcage à 600 places.

Share