L'ASSE attaque à mort, mais bugue pour conclure

L'ASSE attaque à mort, mais bugue pour conclure

Photo Icon Sport

La trêve internationale est venue au mauvais moment pour les attaquants de l’AS Saint-Etienne. Car la pause a permis aux observateurs de se pencher sur les problèmes offensifs des Verts, qui n’ont inscrit que trois buts sur leurs six derniers matchs toutes compétitions confondues. Cela valait bien quelques exercices supplémentaires à l’entraînement, et un petit avertissement de Christophe Galtier avant le déplacement à Lorient samedi (17h).

« Nous avons fait du travail spécifique. Nous avons mis en place des situations combinées dans le secteur offensif. L’objectif était de répéter des gammes mais également de prendre confiance. Marquer des buts, c’est un état d’esprit. Nos attaquants doivent marquer des buts. Ils en sont capables car ils l’ont déjà fait par le passé, a insisté l’entraîneur de l’ASSE en conférence de presse. Nous sommes l’une des équipes qui attaque le plus, qui centre le plus, qui a le plus de coups de pied arrêtés en Ligue 1 et qui amène le plus de ballons dans les 30 derniers mètres adverses. Il manque parfois la dernière passe ou le geste final. Il faut être plus précis et plus juste. Cela passe par le dialogue et la confiance réciproque qu’on doit avoir les uns envers les autres. » Ricky van Wolfswinkel et les autres sont attendus au tournant.

Share