Galtier se souvient du temps où l'ASSE jouait son maintien

Galtier se souvient du temps où l'ASSE jouait son maintien

Photo Icon Sport

Opposée au Red Star en huitièmes de finale de la Coupe de France, l’AS Saint-Etienne a bataillé jusque dans les dernières minutes pour se qualifier face à son adversaire de National réduit à 10 dès la première période (2-1). Une expérience qui a visiblement marqué Christophe Galtier, qui refuse de parler de « bon tirage » au sujet de Boulogne, autre pensionnaire de National et futur adversaire de l’ASSE en quarts de finale. L'entraineur stéphanois préfère rappeler qu'il n'y a pas si longtemps, l'ASSE jouait sa peau en L1 contre ce même adversaire.

« Non, si on commence à dire cela, on se trompe ! C'est sûrement le tirage le moins mauvais car on aurait pu tomber sur Paris, Monaco ou Guingamp, a corrigé l’entraîneur des Verts dans des propos relayés par Le Progrès. Pour avoir visionné pas mal de matchs de National en préparant celui contre le Red Star, Boulogne est une équipe de qualité, qui joue aussi l'accession en Ligue 2. Cela va ressembler à ce que nous avons connu contre le Red Star. J'espère que les conditions seront meilleures. Nous devons penser à ce match et non à ce qui peut se passer dans les autres confrontations comme celle apposant Paris à Monaco. Il ne faut pas se projeter vers l'avenir. Ce rendez-vous va me rappeler de bons souvenirs : il y a cinq ans (2009-2010), nous avions obtenu le maintien à Boulogne. » Peut-être un bon présage avant le quart de finale prévu le mardi 3 mars (20h45).

Share