Rennes : Le PSG est-il moins fort ? Le verdict de Gourcuff

Rennes : Le PSG est-il moins fort ? Le verdict de Gourcuff

Photo Icon Sport

Le débat était inévitable après quatre ans de règne sans partage de Zlatan Ibrahimovic. La transition liée au départ de la superstar suédoise ne pouvait pas être digérée en quelques semaines seulement, et le PSG a donc décidé de changer également l’entraineur et la philosophie du jeu, plus directe et moins axée sur la possession à tout prix. Le champion de France est donc moins fringuant, moins dominateur, à l’image de ses succès par un but d’écart contre Nancy et Lille récemment, mais il continue de faire peur. C’est ce qu’a fermement tenu à rappeler Christian Gourcuff à l’approche du déplacement du Stade Rennais à Paris, ce dimanche.

« Même si Paris est moins à l’aise que les années précédentes, c’est quand même la meilleure équipe française. Se déplacer au Parc est un événement. On va se confronter à ce qui se fait de mieux au niveau européen. On va bien se préparer, sans complexe. On va jouer crânement notre chance mais cela impose d’être à notre meilleur niveau individuel et collectif. Ce sont des matchs très motivants. On a une pression qui est toute positive. Ça permet de fédérer les énergies. Pour lutter contre Paris, il faudra être performant dans la récupération du ballon et le faire vite pour ne pas s’épuiser. Quand on l’aura, il ne faudra pas non plus le rendre tout de suite, avoir la capacité de le gérer et se montrer dangereux. En face, il y a un capital technique important. Avant, Ibra faisait de grosses différences en Ligue 1. Son absence change un peu la donne. Paris est différent. Il y a plus d’agressivité dans leur jeu mais c’est une équipe qui a gardé la même organisation et qui a aussi cette capacité à user l’adversaire. Leur maîtrise leur permet d’imposer un pressing à la perte du ballon redoutable. En allant à Paris, on sait à quoi on est exposé. À mon sens, Paris est une équipe plus cohérente, mieux équilibrée », a expliqué le coach des Rouge et Noir, qui sait que son équipe est longtemps restée la dernière à s’imposer au Parc des Princes, avant le succès de Monaco Porte d’Auteuil au printemps dernier.

Share