Le derby du pardon pour Rennes

Le derby du pardon pour Rennes

Photo Icon Sport

Breton ou pas, le match entre Rennes et Nantes est clairement considéré par un derby par les joueurs comme les supporters des deux camps. Autrement dit, entre deux équipes qui ont presque déjà le maintien en poche et ne peuvent pas viser beaucoup plus haut que leur position actuelle (8e pour Nantes, 11e pour Rennes), on jouera sur la rivalité régionale pour motiver les troupes. C’est le cas pour Philippe Montanier, qui espère offrir un beau match au public de la Route de Lorient pas toujours très gâté cette saison. 

« C’est un match très important pour les supporters, mais pour nous aussi. C’est toujours particulier de jouer Nantes. Il y a une forte rivalité entre les deux clubs. C’est ce que l’on appelle un vrai derby. Les joueurs savent comment aborder ce type de rencontre. Il est important d’éviter de jouer le match avant dans sa tête. Il faut trouver également le bon tempo entre la concentration et le relâchement. On est conscient qu’un bon derby atténuerait les déceptions précédentes. Je me souviens que nos supporters à Nantes avaient fait beaucoup de bruit et nous avaient soutenus tout au long du match. Le douzième homme sera très important et c’est vrai qu’on aura besoin d’eux samedi », a confié l’entraineur des « Rouge et Noir », qui joue peut-être lui aussi une carte important pour son avenir à Rennes, loin d’être garanti après la fin de la saison. 

Share