Vincent Duluc effaré par le public du Parc des Princes

Vincent Duluc effaré par le public du Parc des Princes

Photo Icon Sport

C’est suffisamment rare pour être souligné, le match entre le PSG et l’OL a débouché sur un beau match de Coupe, avec des buts, de l’enjeu, du rythme et une équipe visiteuse qui ne s’est pas contentée de défendre. Résultat, Paris a souffert pour s’imposer 2-1, marquant même, chose rare, sur contre-attaque le but vainqueur. Dans sa chronique pour le quotidien L’Equipe, Vincent Duluc a toutefois effectué une charge sans concession à l’encontre du public du Parc des Princes, qui fait tout à l’envers selon le journaliste. 

« Si les joueurs parisiens ne s'imposent pas à eux-mêmes la plus grande exigence, ils s'endormiront. Et ce n'est pas le public du Parc des Princes qui risque de les réveiller. C'est un public qui fait du bruit à chaque fois qu'il y a deux buts d'écart, qui chambre Trapp, siffle Rabiot, n'est pas capable d'organiser un chant de soutien, scande « on est chez nous » alors qu'il est chez lui, ce qui réduit l'intérêt de la revendication, et laisse le dernier quart d'heure s'égrainer dans un quasi-silence, au-delà des « olé » qui disent beaucoup d'une éducation et d'une culture. Dans le seul stade où il y a encore du football de très haut niveau, on peut regretter que ce très haut niveau n'existe pas à tous les étages », a déploré Vincent Duluc, pour qui le PSG mériterait un public plus enflammé, même si le fameux Plan Leproux est passé par là, et que la sécurité a été placée en priorité, loin devant l’ambiance. 

Share