Une sanction du PSG ne fait clairement pas peur à Cavani

Une sanction du PSG ne fait clairement pas peur à Cavani

Photo Icon Sport

Attendu vendredi au Camp des Loges, Edinson Cavani va voir de quel bois se chauffe Laurent Blanc, qui avait promis de muscler son discours et d’exiger un comportement impeccable de ses joueurs. Mais dès la reprise, l’attaquant uruguayen a zappé le rendez-vous pour le décollage vers le Maroc, passant une petite semaine de plus dans son pays. Un risque évident de s’exposer à une sanction de la part du PSG, qui sait bien que passer l’éponge aurait tout de même du mal à passer dans l’effectif, et enverrait un message dangereux. Mais visiblement, cette probable sanction, Edinson Cavani n’en a pas peur du tout, comme l’explique Valentin Fletcher, spécialiste du football uruguayen et journaliste dans la ville de Salto, où demeure l’ancien napolitain pendant ses vacances. 

« Selon moi, il a obtenu le droit, comme Lavezzi, de passer plus de temps auprès de sa famille. Pour Cavani, c'est un point essentiel, surtout d'être auprès de ses fils. Je pense que cela a un impact psychologique très important pour lui. Cela fait neuf jours que Cavani est à Salto, à chaque fois qu'il a des congés, il vient ici. Dans ce contexte, j'estime qu'après avoir évalué la situation, il a peut-être cru que la sanction valait la peine de rester ici. Ceci dit, c'est une personne intelligente qui n'aurait jamais rien fait qui lui porte préjudice. Mais tel que je le connais, il a pu avoir au préalable une discussion avec le club pour les tenir informés en premier », a expliqué le journaliste uruguayen au site foot-sur-7.fr. Une tendance qui pourrait se confirmer ce vendredi, car le PSG avait dans un premier temps évoqué des « raisons familiales » pour expliquer l’absence de Cavani au Maroc. 

Share