Un petit point et le PSG se frotte les mains

Un petit point et le PSG se frotte les mains

Photo Icon Sport

Sérieusement malmené à Caen, où le nul (2-2) relève du miracle, le Paris Saint-Germain a pris un point précieux puisque dans le même temps Montpellier a perdu. Carlo Ancelotti admettait sans problème que le PSG avait très nettement souffert, mais il constatait que ce nul arraché en Normandie pouvait valoir son pesant d’or dans la course au titre.

« Caen a très bien joué et a réussi à marquer sur ses situations dangereuses. Mais nous avons eu le caractère pour marquer dans les dernières minutes. C'est une bonne journée, car nous avons gagné un point sur Montpellier. J'espère que ce point sera important pour l'avenir. Maintenant il y a la Coupe de France dès mercredi contre Lyon, une très bonne équipe. La Coupe est très importante pour nous, nous voulons aller en finale et j'alignerai la meilleure équipe, a d’ores et déjà prévenu Carlo Ancelotti, qui a changé de schéma tactique en cours de match et s’en est expliqué. Cela n'avait rien à voir avec l'entente entre Hoarau et Gameiro. Simplement, Caen nous mettait beaucoup de pression au milieu de terrain et ne nous laissait pas la possibilité de faire des passes verticales vers nos attaquants. Ce changement a permis à Pastore de retrouver son poste de milieu offensif et de soulager la pression qui pesait sur Matuidi et Thiago Motta. Gameiro a aussi très bien joué dans son couloir droit. »

Share