Sept points de retard sur l'OM, le PSG est totalement zen

Sept points de retard sur l'OM, le PSG est totalement zen

Photo Icon Sport

Pendant cette trêve internationale, le Paris Saint-Germain semble avoir pris conscience du danger que l’Olympique de Marseille représente en Ligue 1. Il faut dire que le club phocéen s’est accordé une certaine marge de manœuvre avec ses sept points d’avance sur le champion en titre. Pas de quoi tirer la sonnette d’alarme pour Laurent Blanc qui, sans les circonstances atténuantes du PSG, se voit revenir sur les talons du leader en deux petites journées de championnat.

« Ils font ce qu’ils font, ils méritent d’être à leur place, ils ont pris énormément de points. Je l’avais dit, je le craignais, on a perdu des points en championnat même si on n’a pas perdu de match. Vu les circonstances, des problèmes de blessés, la coupe d’Europe… Si on arrive à être bien concentré, récupérer nos joueurs majeurs et enchaîner les bons résultats… sept points, c’est deux matchs, a souligné l’entraîneur parisien en conférence de presse. Bielsa ? Je ne le découvre pas. Il avait fait un bon travail à Bilbao. C’est un très bon entraîneur. » De son côté, Marcelo Bielsa avait rappelé avant la trêve que l’écart entre les deux équipes aurait pu être de trois points si l’OM n’avait pas marqué dans les dernières minutes à Caen, et si le PSG n’avait pas concédé l’égalisation contre l’AS Monaco. Mais bon, avec des si… 

Share