Pierre Ménès sait pourquoi le PSG est (un peu) dans le dur

Pierre Ménès sait pourquoi le PSG est (un peu) dans le dur

Photo Icon Sport

Au profit des résultats de samedi soir, le Paris Saint-Germain sait qu’il finira cette 20e journée de Ligue 1 avec vingt points d’avance sur son dauphin, Angers. Un écart énorme, même si le PSG n’est pas apparu au sommet de son art contre Bastia, vendredi soir au Parc des Princes. Et comme ce match intervenait après le triste 1-0 de dimanche dernier en Coupe de France face à Wasquehal, certains ont commencé à crier au loup. Pour Pierre Ménès, si le Paris Saint-Germain ne tourne pas à plein régime en ce début d’année 2016, il y a une raison tout simple que le journaliste de Canal+ a précisée.

« Vendredi, le PSG avait repris son petit train-train en battant Bastia. Les Parisiens auraient pu aisément mettre le double de buts mais ils ont eu une session de travail extrêmement difficile physiquement au retour de trêve, explique Pierre Ménès, qui ne craint donc pas une chute de niveau du PSG, mais juste une baisse normale de régime après une telle reprise. Même avec les jambes lourdes, les hommes de Laurent Blanc ont une telle marge que rien ne semble pouvoir freiner leur marche avant. »

Share