Larqué est chaud bouillant sur le problème du PSG

Larqué est chaud bouillant sur le problème du PSG

Photo Icon Sport

La décision de la FFF de refuser de décaler le match de Coupe de France entre le PSG et l’ASSE et cela énerve Jean-Michel Larqué. Le consultant de RMC, que l’on ne peut pas accuser d’être supporter du Paris Saint-Germain et anti-AS Saint-Etienne, estime que le club de Laurent Blanc mérite qu’on le respecte un peu, et il estime que la Fédération Française de Football ne le fait pas dans ce cas précis.

« Aménager le calendrier du PSG ? Je crois quand même que c’est la moindre des choses. Ils ont démontré, même en jouant, qu’ils étaient mieux que Chelsea, qui avait eu quelques aménagements. Tu as une finale de Coupe de la Ligue, une demi-finale de Coupe de France, un quart de finale de Ligue des champions… ça fait un peu beaucoup quand même là. Lorsque les calendriers sont établis, les gens qui donnent à manger aux « ordinateurs (…) Quand on espère qu’un club français ira le plus loin possible en Ligue des champions, tout en continuant à jouer les premiers rôles en championnat et en Coupe de France avec une Coupe de la Ligue au programme… On essaie de faire entrer un litre et demi dans une bouteille d’un litre. C’est impossible. Il n’y a ni prévision ni anticipation. Il y a surtout embouteillage au niveau des compétitions. Il faut continuer à essayer de trouver une solution. Il y a peut-être à déplacer le match de championnat entre le PSG et Metz, qui devait se jouer lors du week-end où le PSG disputera la finale de la Coupe de la Ligue. C’est peut-être une solution. On ne va pas les protéger en ne les faisant pas jouer huit jours auparavant. Mais là, quatre matches importants pour le PSG en l’espace de neuf jours, ce n’est pas acceptable », fulmine Jean-Michel Larqué, qui espère que la FFF va revoir sa position dans ce dossier, histoire de ne pas se tirer une balle dans le pied. Pour l’instant, il semble peu probable que la fédération étudie de ce nouveau ce problème, même si du côté du Paris Saint-Germain on parait vouloir remettre le dossier en haut de la pile.

Share