L’UEFA réserve une belle surprise au PSG

L’UEFA réserve une belle surprise au PSG

Photo Icon Sport

Sans surprise, Michel Platini a été réélu mardi à la tête de l’UEFA pour un troisième mandat consécutif. L’occasion pour le président de l’instance européenne d’améliorer son fameux fair-play financier, soit le règlement qui impose aux clubs d’équilibrer la balance entre leurs recettes et leurs dépenses. De quoi freiner les ardeurs du PSG ou de Manchester City qui avaient demandé à ce que le « FPF » soit assoupli. Une réclamation entendue et approuvée par Platini en octobre dernier, lui qui a également promis du changement dans quelques semaines.

« On est parti d’une page blanche pour créer le fair-play financier. On a eu une première année difficile pour le mettre en place mais il a permis de réduire de 1,7 milliard à 800 millions d’euros les pertes des clubs européens. Maintenant, on travaille pour améliorer le système, si c’est nécessaire. On prendra des décisions mi-avril », a annoncé le dirigeant français dans L’Equipe. Et lorsque l’on connaît les ambitions du PSG pour le prochain mercato estival, nul doute qu’un « FPF » allégé représenterait une excellente nouvelle pour le champion de France.

Share