Daniel Riolo allume un PSG « minable »

Daniel Riolo allume un PSG « minable »

Photo Icon Sport

Daniel Riolo n’y va pas de main morte au moment de dresser le bilan de cette première partie de championnat du Paris Saint-Germain. Pour le journaliste de RMC, le PSG a faux de A à Z et Laurent Blanc y est pour beaucoup. Dans sa chronique, Daniel Riolo frappe là où ça fait mal pour le Paris Saint-Germain dont il estime qu’il est totalement indigne de son rang.

« En gagnant, l’OM a repoussé le PSG à trois points. Paris a terminé cette première partie comme il l’a débutée. Sans vie, sans idée, sans jeu. Aucun argument ne tient la route pour excuser cette nouvelle contre-performance. Je ne conçois pas de ne pas être exigeant avec le PSG, de ne pas en attendre mieux. Rater un match, allez même un tiers sur les 19 joués, pourquoi pas. Une fatigue passagère, la Ligue des champions qui occupe les esprits, on aurait pu accepter ça. Mais là, dans ce match face à Montpellier comme dans tous les autres, il n’y avait rien. Blanc a annoncé qu’il allait désormais être moins souple. Mais ça veut dire quoi ? Que jusque-là, il ne faisait rien ? Il laissait faire ? Curieuse conclusion d’une demi-saison pourrie. On dit que je fais une fixette sur Blanc, ce coach transparent. Mais j’aimerais juste pouvoir en débattre. Au lieu de ça, je n’entends qu’une chose : un soutien indéfectible à l’ami. Oui, et c’est un problème grave à mes yeux, Blanc est soutenu par tous les consultants de tous les médias, parce qu’il a des amis partout. Du « Lolo » affectueux et mielleux à gogo, en veux-tu en voilà. Il sera moins souple. Alors il va enfin diriger l’équipe ? Eh bien voyons ça. Pour l’instant le PSG est 3e de L1, ce qui au vu de son budget, de son effectif, de ses ambitions, est minable ! », fulmine Daniel Riolo, visiblement scandalisé par ce qu’il voit dans cette première partie de saison de la part de Zlatan Ibrahimovic et de ses coéquipiers.

Share