Comment David Luiz a guéri d'un claquage en 10 jours

Comment David Luiz a guéri d'un claquage en 10 jours

Photo Icon Sport

Le retour de David Luiz interpelle jusque dans les milieux médicaux. Victime d’un claquage face à Marseille, le défenseur brésilien était remis 10 jours plus tard, au lieu des quatre semaines habituellement constatées pour ce type de blessure. Une réhabilitation express qui pose question. Le Parisien est donc allé à la rencontre d’Eduardo Santos (à droite sur la photo), le physiothérapeute brésilien du Zénith Saint-Pétersbourg, que David Luiz est allé voir et qui a permis cette guérison extrêmement rapide. A 36 ans, l’ancien collaborateur de Chelsea ou Tottenham a ainsi pu expliquer ce petit miracle, même s’il avoue que la rapidité de la guérison de David Luiz est exceptionnelle. 

« Il n'y a aucun secret. J'entends parler de superstition, de miracle. Je ne suis ni un sorcier ni un rebouteux. Je suis formé en physiothérapie, je suis diplômé en médecine sportive, j'ai travaillé auprès de grands clubs et suivi des cours un peu partout à travers le monde. Au fil des années, j'ai réussi à mettre au point un protocole qui permet de réduire de 50 % au moins le temps de récupération par rapport à un traitement classique. En gros, je me suis constitué ma propre caisse à outils dans laquelle je puise. C'est un mélange de plusieurs techniques que j'applique simultanément. Avec David Luiz, j'ai battu mon record. Il souffrait d’une rupture du muscle postérieur de la cuisse de type 2. Traditionnellement, c'est quatre à cinq semaines d'indisponibilité. Son club avait donc dit vrai. Je ne lui ai pas fait d'injection ni eu recours à la méthode du plasma enrichi en plaquettes. Cette dernière technique peut être intéressante, mais pas pour les lésions comme celles de David. J'ai appliqué d'autres techniques. Par exemple, j'ai utilisé une aiguille, sans produit dedans et très fine, et des électrodes. Il a aussi effectué du renforcement musculaire et un travail en piscine et de musculation. Pour faire bref, j'ai nettoyé le muscle et je l'ai renforcé avec notamment de l'électro-stimulation. Au lieu d'attendre une semaine entre les différentes étapes, j'ai tout fait simultanément ou presque », a expliqué Eduardo Santos, qui a assuré que David Luiz était définitivement guéri, même s’il n’était pas dans sa meilleure forme face à Barcelone en raison du lourd travail effectué, et du temps de jeu plus important que prévu qu’il a eu en raison de la blessure de Thiago Silva.

Share