Clopeau promet la mort de l'Ibra dépendance au PSG..ou pas

Clopeau promet la mort de l'Ibra dépendance au PSG..ou pas

Photo Icon Sport

Suspendu pour son mauvais geste contre Romain Hamouma, Zlatan Ibrahimovic ratera le match de ce dimanche contre Monaco en Ligue 1 et de mercredi en Coupe de France contre…Monaco. Pour Thierry Clopeau l’heure est peut-être venue pour le PSG de montrer qu’il peut survivre à l’absence de son buteur vedette, ce qu’il a déjà fait cette saison. Mais le journaliste confie, sur Yahoo, qu’il ne faut peut-être pas encore annoncer la fin de l’ère Ibrahimovic au Paris Saint-Germain.

« Mais que vaut vraiment le PSG sans Zlatan ? Pas grand-chose pour certains qui passent leurs temps à allumer celui qui a quand même fini quatre fois meilleur buteur en Italie (2009 et 2011) et en France (2013 et 2014) Pour d’autres, pour les plus jeunes c’est une star planétaire, un monstre sacré. Et puis il y a les statistiques qui parlent pour de vrai. Et pour de vrai le PSG n’est plus dépendant d’Ibra…L’ancien joueur de Barcelone et du Milan AC a manqué 14 rencontres toutes compétitions confondues. Et le PSG n’en a perdue aucune. Le bilan sans Ibra est plus que positif avec 10 victoires pour 4 nuls soit 71% de succès. Le ratio tombe à 58% quand il a joué cette saison. Donc si l’on en croit les chiffres le PSG ne sera pas particulièrement handicapé ce dimanche soir face à Monaco. Certes le charisme, la force de frappe du buteur né, l’expérience des grands matchs d’Ibra feront ce soir défaut à l’équipe, mais son absence devrait permettre à certains de se surpasser et se débrouiller aussi bien sans lui (…) S’il n’est pas incontournable, les statistiques le prouvent, Ibra pourrait bien dans la dernière ligne droite être indispensable au PSG. Sur la longueur la présence du suédois sera capitale. Il sait gérer la pression inhérente à ce genre de final à suspens et porter le PSG au sommet. A une condition, être en pleine forme. Grâce à cette double suspension face à Monaco Ibrahimovic pourrait bien fermer le clapet à tous les sceptiques, finir en trombe et prouver qu’il sert encore à quelque chose », explique Thierry Clopeau sur son blog. D’ici mercredi soir, on verra bien si le Paris Saint-Germain survit ou pas…

Share