Attentats : Victime et miraculé, un fan du PSG a un rêve

Attentats : Victime et miraculé, un fan du PSG a un rêve

Photo Icon Sport

Aca Pavlovic est l’un des nombreux blessés des récents attentats commis à Paris, et plus précisément autour du stade de France. En effet, ce supporter du Paris Saint-Germain, qui s’exprime ce dimanche dans le Parisien, vendait des écharpes autour de l’enceinte où se jouait le match France-Allemagne ce triste vendredi 13 novembre. Alors qu’il avait fini son boulot, le match étant commencé, il s’apprêtait à rejoindre son véhicule lorsqu’un des terroristes a déclenché sa ceinture d’explosifs à quelques mètres de lui. Aca Pavlovic s’est retrouvé KO au sol, étant frappé par des boulons à la tête, au ventre et aux jambes.

Après quelques secondes, il s’est réveillé au milieu d’une scène d’apocalypse. « Quand j’ai rouvert les yeux, j’ai vu la tête du terroriste, arrachée de son corps, au pied de ma petite cousine. Depuis, elle ne dort plus et fait des cauchemars. J’ai appelé ma femme, mais il n’y avait que le silence. J’ai réussi à marcher quelques mètres et un policier m’a fait asseoir. C’est là que j’ai vu que j’avais plein de sang », explique celui qui est, depuis, hospitalisé au Kremlin-Bicêtre où il a été opéré. Sourd d’une oreille en raison de l’explosion, il a également eu un doigt arraché, et s’est fait extraire un boulon de l’estomac. Mais cette victime de l’attentat n’ose pas se plaindre, car son épouse a elle reçu un boulon dans la tête et risque de devenir hémiplégique. Encore sous le choc, Aca Pavlovic n’en veut même pas à celui qui a fait son malheur. « J’ai pardonné au pauvre gamin qui s’est fait sauter, il a été manipulé ! L’islam n’est pas une religion guerrière, explique ce supporter du Paris Saint-Germain, qui veut désormais oeuvrer avec son club de coeur pour aider les victimes. Je rêve de rencontrer Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, car je voudrais obtenir l’autorisation de dessiner une écharpe aux couleurs du club. Et je voudrais que les bénéfices de la vente puissent revenir aux victimes des attentats. » Nul doute que le patron du Paris Saint-Germain entendra ce message. 

Share