Anigo ne peut pas s'empêcher de critiquer le PSG

Anigo ne peut pas s'empêcher de critiquer le PSG

Photo Icon Sport

Commentant dans les colonnes de l’Equipe le match nul entre Paris et Montpellier, José Anigo estime, à juste titre, que le club de la capitale n’a pas été malheureux de ce résultat de ce parité. Et le directeur sportif de l’OM d’en profiter pour glisser quelques tacles sur la puissance financière du PSG et son désir de voir Paris échouer dans sa quête du titre de champion de France.

« Le match nul n’est pas une bonne affaire pour Montpellier, qui est apparu complètement décomplexé et a eu la maîtrise du match de la 1re à la 86e minute. Le PSG a joué dix minutes, avec le temps additionnel. Montpellier aurait dû gagner, vu comme il a maîtrisé son sujet. Le PSG s’en sort très, très bien. Ce match nous a donné l’occasion de voir un talent exceptionnel, Belhanda. Quand je vois l’argent qu’engage le PSG, et que je prends poste par poste les joueurs montpelliérains, je me dis que les finances ne font pas tout, qu’il y a vraiment de bons éléments dans le Championnat français, ironise le directeur sportif de l’Olympique de Marseille, qui espère désormais que Montpellier va dépasser le Paris Saint-Germain et finir champion de France. La troisième place sera très disputée. Si le PSG continue à jouer comme contre Montpellier, il va en abandonner en route, des points. Montpellier a une équipe jeune, qui peut souffrir sous la pression. Mais si nous ne sommes pas dans le coup, pour le titre, je préfère que ce soit Montpellier si j’écoute mon cœur. »

Share