OL : Le PSG lui a chipé Ben Arfa, Aulas prépare sa revanche

OL : Le PSG lui a chipé Ben Arfa, Aulas prépare sa revanche

Photo Icon Sport

En rejoignant le Paris Saint-Germain cet été, Hatem Ben Arfa a réalisé un rêve qui semblait totalement inaccessible il y a encore un an.

C'était lorsque l'ancien Marseillais cherchait un point de chute pour se relancer après des mois sans jouer, et après des échecs à Newcastle et Hull City. Mais le mental et surtout le talent de Ben Arfa ont enfin parlé et remis l'international français dans la bonne trajectoire, celle que le directeur de la rédaction de France Football, Gérars Ejnès, a retracée.

« Hatem Ben Arfa revient de nulle part. De Hull City très exactement, où il était en perdition voilà un peu plus d’un an. Comme il est intelligent, Ben Arfa a été capable d’une remise en cause fondamentale qui passait par une cure de modestie. Le truc imparable que très peu de joueurs huppés en difficulté sont pourtant capables de faire. En signant à Nice, il renonçait à coup sûr au palmarès et à beaucoup d’argent. L’idée s’est révélée géniale. Il s’est transformé en joueur le plus populaire de la Ligue 1 au point, déception enfouie, de devenir le chouchou du public dans son rôle, accepté avec le sourire, de Bleu réserviste au mois de mai », a rappelé notre confrère, avant de revenir sur le choix de l'ex-Niçois.

Ben Arfa, Aulas n'oubliera pas

« C’est cet OVNI que le PSG a recruté, un enfant du coin, doté d’un appétit formidable et prêt à reprendre le flambeau de l’inoubliable Mustapha Dahleb, seul joueur d’origine maghrébine à avoir flambé sous ce maillot, c’était il y a une quarantaine d’années et c’est un comble, a-t-il ajouté. Au passage, dans la partie de fléchettes sur cibles vivantes que se livrent à distance le PSG et l’OL, Jean-Michel Aulas, qui était sur ce coup-là, vient de s’en prendre une dans l’oeil, ce qui n’est jamais neutre et aura des conséquences. » Mais a priori, si le président lyonnais veut se venger, ce ne sera pas sur le marché des transferts où il ne peut rivaliser avec le PSG, que les Gones affronteront le 6 août prochain pour le Trophée des Champions...

Share