OL : Genesio répond aux 31 points demandés à Aulas pour Noël

OL : Genesio répond aux 31 points demandés à Aulas pour Noël

Photo Icon Sport

Si Bruno Genesio a la confiance de ses dirigeants et de ses joueurs, il y a bien évidemment des limites à cela et la trêve hivernale pourrait, comme cela avait été le cas il y a un an de cela avec Hubert Fournier, en être le juge de paix.

En effet, Jean-Michel Aulas s’est refusé de mettre la pression à son technicien, même dans les moments difficiles. Mais pour la fin de la phase aller, le président lyonnais a demandé à ses troupes de totaliser 31 points au compteur (19 actuellement), histoire de se replacer dans les roues du podium en vue de la deuxième partie de saison. Un objectif réalisable selon Bruno Genesio, qui ne veut toutefois pas résumer le sprint final de 2016 à un simple calcul.

« 31 points à la trêve ? L’idéal, on dit toujours que c’est d’avoir une moyenne de deux points par match. Cela pourrait nous faire 33 points à la trêve, mais ça, ce sont des maths. On sait bien que le football ne marche pas comme ça. Les points, il faut aller les chercher, et atteindre l’objectif fixé par le président, ce serait bien. On n’est pas guéri, mais on a montré que le club était solide dans ces moments difficiles », a prévenu l’entraineur lyonnais sur OL TV. Surtout que dans les deux points de moyenner à aller chercher, il faudra notamment effectuer des performances face au PSG et à Monaco, même si Lyon doit aussi jouer beaucoup d’équipes de la deuxième partie de tableau.

Share