L'OL va devoir lâcher des salaires niveau Ligue des Champions

L'OL va devoir lâcher des salaires niveau Ligue des Champions

Photo Icon Sport

Alexandre Lacazette, Nabil Fékir, Corentin Tolisso, ils ont tous réalisé une grosse saison à l’Olympique Lyonnais, et attendent désormais un contrat en conséquence de la part de leur club. Autant dire que la masse salariale, qui va forcément baisser avec les départs de Dabo, S. Koné et surtout Gourcuff, pourrait tout de même connaître une remontée dans le courant de l'été. Surtout que la prochaine prolongation de contrat à venir devrait être celle de Clément Grenier. Le milieu de terrain, qui sort d’une saison quasiment blanche en raison d’une très longue indisponibilité sur blessure, est néanmoins en position de force pour négocier puisqu’il sera libre en juin 2016. Son souhait, alors que sa valeur n’est forcément pas optimale, est de prolonger à Lyon.

Grenier n°1 des salaires de l'OL ?

Selon Le Progrès, c’est en très bonne voie, avec un nouveau contrat qui l’attend jusqu’en juin 2018, et un passage au numéro 1 des salaires du club. Il faut dire que l’ancien - et indétrônable - tenant du titre se nommait Yoann Gourcuff, et qu’il n’est désormais plus sous contrat. Mais l’OL va toutefois prendre des pincettes pour peaufiner les émoluments de son milieu de terrain (qui émarge à 4 ME annuels brut actuellement), sachant que Lacazette et Fékir, qui ont été bien plus importants que Grenier dans la belle saison de la formation d’Hubert Fournier, peuvent compter sur leur agent pour s’aligner sur le meilleur salaire du club rhodanien

Share