L’OL s’explique sur son couac à l’entrainement

L’OL s’explique sur son couac à l’entrainement

Photo Icon Sport

Ce vendredi matin, à deux jours du match face à Nantes, l’entrainement avait été ouvert au public comme c’est parfois le cas à Lyon. Plus de 600 personnes se sont donc rendues à Tola Vologe, et notamment beaucoup d’enfants en raison des vacances scolaires dans la région. Mais les spectateurs n’ont pas eu grand-chose à se mettre sous la dent, l’ensemble de l’effectif ne sortant finalement pas sur les terrains. Seul Fofana a fait quelques gammes sous les yeux du staff, tandis que quelques joueurs sont quand même sortis, en civil, signer des autographes, et que Rose a fait quelques tours de terrain. Et c’était tout, ce qui a tout de même provoqué quelques mécontents.

Hubert Fournier ne s’est pas vraiment apitoyé, expliquant tout simplement qu’il y avait finalement eu autre chose de prévu pour ses joueurs. « On a un match à préparer, on ne fait pas notre programme en fonction des supporters, et nous venions de faire deux grosses journées, hier notamment, où nous avons mis beaucoup d’intensité. Mais on peut comprendre la déception des supporters. Si nous avions su, nous aurions peut-être fait un peu différemment », a expliqué le coach lyonnais, qui a laissé ses joueurs s’entrainer en salle ou entre les mains des kinés ce vendredi. 

Share