L'OL aurait dû choisir la facilité comme le PSG regrette Fournier

L'OL aurait dû choisir la facilité comme le PSG regrette Fournier

Photo Icon Sport

Actuellement en pleine préparation physique, les clubs de Ligue 1 entament leur série de matchs amicaux. Et parmi les pensionnaires de l’élite du football français, il y a ceux qui misent sur de modestes adversaires, histoire de ne pas trop forcer et ramener quelques victoires au passage, et ceux qui préfèrent les rencontres de gala à l’étranger, et qui finissent souvent par dire que le résultat est moins important que le contenu du match. Ce n’est pourtant pas l’argument choisi par Hubert Fournier après la défaite de l’OL face à Debrecen (4-2). Non, l’entraîneur du club rhodanien regrette plutôt d’avoir affronté un adversaire aussi coriace que le champion de Hongrie… Pendant que d’autres se baladent face à des équipes de deuxième division autrichienne.

« Avec le recul, je me dis que Debrecen n’était pas l’opposition la plus adapté pour un premier match de préparation, a déclaré Fournier en conférence de presse. Quand je vois que le PSG a débuté contre une D2 autrichienne (victoire des Parisiens 3-0), ce n’est pas la même chose au niveau de la confiance. En même temps, cela permet aussi de se former dans la difficulté. » Que l’OL se rassure, le PSG va lui aussi se frotter à un adversaire hongrois puisque le club de la capitale va affronter le Videoton Football Club... De leur côté, les Gones se préparent à rencontrer le FC Copenhague.

Share