Il préfère être remplaçant à l’OL que titulaire ailleurs

Il préfère être remplaçant à l’OL que titulaire ailleurs

Photo Icon Sport

C’est du banc de touche qu’il a suivi la défaite dans le derby face à Saint-Etienne. C’est d’ailleurs souvent le cas depuis plus d’un an, puisque Mathieu Gorgelin est la doublure d’Anthony Lopes dans les cages lyonnaises.

Le Franco-Portugais étant l’une des valeurs sûres du club rhodanien, Gorgelin se contente régulièrement de quelques matchs dans la saison, tout en se montrant à la hauteur lorsqu’il est sollicité. Une situation qui convient au portier de 25 ans, pur produit du club et qui n’a connu qu’une seule expérience loin de l’OL, au Red Star en 2011-12. Depuis, le gardien, qui a été prolongé au début de la saison, apprécie d’être le numéro 2 à Lyon, préférant même ce statut à celui de titulaire autre part en Ligue 1. 

« La prolongation de mon contrat en début de saison m’avait fait du bien.  C’était déjà une marque de confiance. Et puis être numéro 2 à l’OL, ce n’est pas rien. Il y a un sacré projet et j’en fais partie. Je peux avoir l’occasion de jouer. Il y a évidemment pour moi un contexte économique. C’est mieux d’être numéro 2 à l’OL que titulaire dans certains clubs. Ma carrière ? Si elle peut se faire à l’OL, ce serait quand même bien... J’aime cette idée d’appartenance à un seul club. Je rejoins les propos de Max (Gonalons) sur le sujet qui a souvent dit qu’il se voyait faire toute sa carrière à l’OL. Cela donne une identité au club. Et franchement, ce serait un moindre mal », a prévenu celui qui serait alors le digne successeur de Rémy Vercoutre, numéro 2 le plus célèbre du club rhodanien, même s’il faut savoir accepter ce rôle qui laisse souvent l’intéressé dans l’ombre. 

Share