Ferri accuse Galtier, l'entraîneur de l'ASSE riposte

Ferri accuse Galtier, l'entraîneur de l'ASSE riposte

Photo Icon Sport

Pour se défendre des insultes qu'il a proférées à l'encontre du banc de touche stéphanois, dimanche à la fin du derby OL-ASSE, Jordan Ferri avait fait savoir dans les couloirs de Gerland que lui même avait été la cible d'injures stéphanoises durant toute la rencontre. Mais ce mardi, dans Le Parisien, le milieu de terrain de l'Olympique Lyonnais se fait plus précis et affirme que Christophe Galtier y est allé également de ses insultes. « J’ai reçu des insultes tout le long du match. Je n’ai pas répondu par la parole, je leur ai fait signe de se taire. Certes, je n’aurais peut-être pas dû (...) Ça venait du coach adverse et du banc de touche stéphanois. On peut l’entendre à la télé. Certaines insultes ont été prononcées par Christophe Galtier. D’autres personnes du banc ont insulté à de multiples reprises des membres de ma famille. J’ai juste répondu à ce moment-là, parce que je trouve ça inacceptable (...) Je ne demande aucune sanction, ça fait partie des derbys. A Lyon, on n’est pas des enfants de choeur non plus, donc il n’y a pas de problème. Je demande juste que cela ne prenne pas des proportions incroyables », a confié Jordan Ferri, histoire d’essayer de calmer le jeu. 

Mais l’entraîneur de l’AS Sain-Etienne, informé des propos du milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais, a fermement démenti avoir eu une telle attitude sur le bord du terrain. « Je n’ai pas insulté Jordan. Jamais. Ni pendant le match, ni après, ni en conférence de presse ! J’ai tout fait au coup de sifflet final pour éviter des incidents », a précisé Christophe Galtier, qui se demande comment son nom peut-être mêlé à cette histoire. 

Share