Deux pénaltys pour l’OL, un rouge pour Cavani, Aulas refait le match

Deux pénaltys pour l’OL, un rouge pour Cavani, Aulas refait le match

Photo Icon Sport

Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais, après le match nul 1-1 face au PSG : « On a vu un bon match, très intéressant, avec deux manières de jouer au football. Sur le nombre d’occasions, Paris a eu l’avantage, mais nous avons eu un gardien exceptionnel. Nous avions à cœur après la finale de la Coupe de la Ligue perdue avec une erreur d’arbitrage de pouvoir ce soir lutter à armes égales. Nous étions un peu démunis sur le plan des joueurs, mais nous avons réussi à démontrer un certain nombre de qualités. Il y a eu une longue réunion avant le match pour dire qu’il fallait respecter l’arbitre. Cavani a affronté l’arbitre tête à tête. Ca méritait donc rouge. Tout le monde avait été averti avant. Le pénalty ? Tant qu’on appliquera les règlements sans aucune appréciation, on se risquera à un certain nombre d’analyses. J’aurais aimé revoir le pénalty de Rose, les mains décollées dans la surface, et le pénalty indéniable sur Gourcuff. On a ouvert le score, on avait des occasions. Mais ce n’est pas parce que le gardien sort un match exceptionnel qu’il faut faire respecter plus le règlement. Il y a la lettre, et l’esprit. Je suis très agacé, car en plus on en a discuté avant le match. S’il n’y a pas pénalty sur la main de Matuidi… J’avais décidé de ne rien dire sur l’arbitrage… Je n’aime pas être le bouffon de la soirée. Le pénalty est probablement à retirer, mais c’est dommage. L’arbitre a peut-être adapté ses décisions à la prestation de Lopes ce soir ». 

Share